DOMAINE LE POINTU

Le Domaine Le Pointu compte environ 27 hectares de vignes plantés, principalement, en cépages noirs de Grenache et Syrah pouvant être assemblés avec du Carignan, du Cinsault, du Merlot et du Caladoc. Les vins blancs sont à base de Grenache et de Clairette. La variété de cet encépagement a permis une sélection de choix pour reproduire des vins exprimant au mieux la diversité de notre terroir. Nous faisons du Châteauneuf-du-Pape rouge et blanc, du Côtes du Rhône rouge, blanc et rosé, ainsi que du vin de la Principauté d’Orange rouge, rosé et blanc.



LA TAILLE - De Novembre à Mars

La taille de la vigne débute mi-novembre lorsque les feuilles sont tombées. Nous pratiquons la taille en gobelet pour les plus vieilles vignes de Châteauneuf-du-Pape et la taille en cordon de Royat pour les vignes palissées un peu plus jeune, comme les vins de la Principauté d'Orange et les Côtes du Rhône. Les sarments sont broyés pour restituer l'apport d'engrais naturel.


LE PLIAGE - Mars, Avril

Le bois de charpente des ceps est attaché sur le fil de fer du bas avec de la ficelle.


LE REMPLACEMENT - Avril, Mai

Les ceps de vigne morts sont remplacés par de jeunes plants.


LES LABOURS - Avril, jusqu'au vendange

Le tracteur passe dans les rangs de vigne avec des socles afin d'aérer la terre et enlever les herbes. Les traitements raisonnés sont effectués tout au long du cycle végétatif afin de lutter contre maladies comme le mildiou et l'oïdium.

Les traitements sont interrompus un mois avant les vendanges.


RELEVAGE et ROGNONAGE - Juin à Septembre

C'est la période du palissage des branches de l'année entre les fils de fer releveurs afin d'optimiser les traitements et la surface d'ensoleillement des feuilles et des grappes.

Les branches sont coupées sur la hauteur et tranchées dans l'épaisseur.


LES VENDANGES - Septembre, Octobre

Les vendanges s'effectuent à la main ou à la machine dès la maturité du raisin atteinte. La vendange est conduite au fouloir érafloir. Les grains sont séparés de la raffle et un peu éclaté pour être transférés dans une cuve béton où commence alors la vinification.


LA VINIFICATION,

Au début de l'ancuvage, nous maintenons la température de la vendange à des températures basses pour favoriser le développement des levures naturelles et amener plus de complexité aromatique.

Vient ensuite la fermentation. C'est la transformation du sucre en alcool grâce aux levures présentes sur les baies accompagnée d'un dégagement de CO2 et d'une montée en température. Celle-ci doit être maintenue dans cuve entre 28° C et 30° C. Tout au long de la fermentation, nous pratiquons des montages afin d'arroser le chapeau formé de peaux et de pépins pour en extraire les tannins et la couleur.

A la fin de la macération, nous séparons le vin de goutte du chapeau appelé marc. Le marc est pressé pour obtenir le vin de presse utilisé lors des assemblages.

                                          

Lorsque la température est de 18°C - 20°C l'acide malique se transforme en acide lactique à l'aide des bactéries malolactiques. Cette fermentation a pour but d'amener la complexité et la finesse à nos vins, d'où l'intérêt de chauffer le chai. Nous procédons alors au soutirage en séparant le vin clair des lies (dépôt au fond de la cuve ou du fût) Puis, vient le temps de l'assemblage.


LA MISE EN BOUTEILLE

Après filtration pour éclaircir au maximum les vins, nous effectuons la mise en bouteille grâce à un embouteilleur respectueux des normes ISO.



EARL COSTE - RIEUX -

Copyright©2019 ISAGRI (1.21). Français

Langues